samedi 15 avril 2017

Rencontre au-delà des cultures (2)

Témoignage de l'éveil du cœur par l'enfant


Par Simon (fonctionnaire retraité du PNUD - Programme des Nations Unies pour le Développement)

Avant que ne viennent M. (4 ans) et ses parents, « La leçon de Professeur Hibou » était vécue au Togo en vase clos, par quelques enfants-adolescents et deux adultes, dont les rencontres se concrétisaient uniquement par beaucoup de silence et quelques rares échanges. Il n’y avait pas grand-chose à se dire (le réel vécu étant quasiment vide de contenu).
L’apparition de M. et sa famille (venus de France) a causé dans notre cercle, un vent de renouveau, d’ouverture et de nouvelles perceptions de cette leçon éminemment essentielle à l’existence humaine, quel qu’en soit le milieu social ou la race. Les faits suivants en sont les preuves :

1. La narration de « la leçon de Professeur Hibou » par cette enfant, sur un ton de gaîté enfantine, a eu le don d’attirer toute l’attention de l’auditoire africain. Grands et petits observaient ce « petit bout de chou » avec à la fois de l’admiration et du plaisir. Étonnés de voir cette petite métisse se montrer capable de comprendre et témoigner des bienfaits de cette leçon extraordinaire, les africains ont réagi en apportant leurs propres histoires vécues.
2. L’atmosphère de la rencontre était légère et empreinte d’une chaleur humaine incontestable. Surprenant, lorsqu’on sait qu’avant cette réunion, on n’avait aucune idée, aucune image de cette famille franco-togolaise. Sans s’être jamais rencontrés auparavant, des êtres humains de deux continents ont pu partager leurs vécus sur une leçon NI africaine, NI européenne.
3.  La nature universelle de cette « leçon de Professeur Hibou » a ainsi été reconnue, en cette fin d’année 2016, par des habitants de deux continents (l’Afrique et l’Europe) que des siècles d’esclavage et de colonisation n’avaient jamais réussi à unir ou réunir de façon pacifique. Se parler de cœur à cœur, n’est-ce pas plus essentiel pour LA PAIX que de s’approcher avec des croyances et des vérités scientifiques, politiques ou religieuses ? La vérité qui sort de la bouche d’un enfant possède une Force de persuasion indéniable, parce qu’elle émane directement de la source du cœur et se situe en dehors de toute coloration spéculative et mentale.
4.  Le sommet de l’émerveillement de cette demi journée a été l’aptitude et la spontanéité que M. a montré en attirant une petite africaine et à jouer avec elle sur la cour de la maison. Ceci fut la preuve de l’aptitude d’un enfant à être naturel et spontané ; à l’opposé de l’adulte souvent sclérosé et coincé face à son semblable.

Enfin, c’est uni par le cœur, grâce à « la leçon de Professeur Hibou » que notre rencontre a pris fin, à travers des échanges joyeux de vœux de Bonne Année et de meilleures fêtes. Pourquoi ne pas poursuivre dans la même voie ce qui a si bien commencé ?

Lomé, le 11 janvier 2017