dimanche 16 juillet 2017

Témoignage d'un parent d'élève (13)

Par l'assistante de Kysan (5 ans)

Suite à un entretien avec l’enseignante :

Maintenant je comprends. Depuis quelques jours, Kysan parle de son cœur à la maison et je ne savais pas d'où ça lui venait mais j'avais remarqué, sans comprendre ce qui se passait vraiment que, plusieurs fois, à table, lorsqu'il était dans tous les sens et que nous le lui disions, il se disait tout seul "j'écoute mon cœur", il inspirait et se calmait lui-même.