dimanche 15 janvier 2017

Témoignages d'élèves du Togo

 
Malik (10 ans)   

Dans un moment où j’étais calme, j’ai senti mon cœur me dire ceci : « Tu fais savoir à tout le monde que tu veux être cultivateur. Mais sais-tu que pour bien semer quand tu seras grand, il te faut commencer dès le bas âge ? Alors va semer et on verra. » Le jour suivant, j’ai semé comme cela m’était dit. Quelques jours après, j’ai perçu les plantes éclore. C’est là que j’ai compris que le cœur possède toujours les meilleures idées.
 
Barnabé (15 ans)

J’ai constaté que lorsque mes camarades m’embêtent, je résiste à les insulter ; alors mon cœur me dit de leur expliquer leur mauvaise conduite. Et quand je le fais, ils me comprennent et nos relations s’apaisent.

Powoèdéou (11 ans) 

 Chaque jour avant de commencer les cours, notre maître nous demande de nous mettre en silence pendant 5 minutes. Au début, cela me semblait être du dérangement mais, après une semaine, je l’ai trouvé nécessaire grâce aux témoignages, chaque jour, des autres camarades. A partir de ce moment, quand le maître entre en classe, je suis la première personne à le lui rappeler ; en plus nous sommes dans la classe comme des amis, y compris notre instituteur.